Prix moyen au m2 par Quartier : ” studio vide” (sur une base” entre 16 et 30 m2″) sources de la base des propriétaires particuliers de directe location:

  • Quartier Nansouty : plus petit loyer : 330€  maxi 610€  loyer moyen 420€ prix moyen m2: 20.59€
  • Quartier Bordeaux Cauderan : plus petit loyer : 307 maxi 500€ loyer moyen 413.30€ prix moyen m2 : 18.67
  • Quartier Victoire : plus petit loyer : 270€ maxi 550€ loyer moyen 413.42€ prix moyen m2 : 19.96€
  • Quartier Saint Seurin : plus petit loyer : 320€ maxi 520€ loyer moyen 435.81€ prix moyen m2 : 20.02€
  • Quartier Bordeaux lac  : plus petit loyer : 270€ maxi 400€ loyer moyen 361€ prix moyen m2 : 18.06€
  • Quartier Chartrons : plus petit loyer : 305€ maxi 650€ loyer moyen 423.88€ prix moyen m2 : 18.15€
  • Quartier Hotel de ville (Pey Berland) : plus petit loyer : 315€ maxi 600€ loyer moyen 425.30€ prix moyen m2 : 21.70€
  • Quartier la bastide :plus petit loyer : 243€ maxi 490€ loyer moyen 406.79€ prix moyen m2 : 18.29€
  • Quartier saint bruno :plus petit loyer : 320€ maxi 518€ loyer moyen 416.82€ prix moyen m2 : 19.70€
  • Quartier saint augustin :plus petit loyer : 350€ maxi 490€ loyer moyen 406.32€ prix moyen m2 : 18.81€
  • Quartier saint jean :plus petit loyer : 340€ maxi 540€ loyer moyen 425.56€ prix moyen m2 : 18.87€
  • Talence : plus petit loyer : 287€ maxi 520€ loyer moyen 400.09€ prix moyen m2 : 19.46€
  • Pessac : plus petit loyer : 300€ maxi 530€ loyer moyen 414.10€ prix moyen m2 : 18.72€

Louer un logement en colocation : quels avantages pour un étudiant ?

Chaque année, la colocation connait un succès croissant. Elle séduit de nombreux étudiants en quête d’un logement. Pourquoi ces jeunes choisissent-ils cette alternative ? Quels sont les avantages à partager un appartement ? Directe Location vous dit tout !

Une plus grande surface pour un loyer moins cher

C’est évidemment l’avantage en tête de liste pour la plupart des étudiants. Se loger dans une grande ville n’est pas simple, l’aspect financier est souvent un frein. La colocation étudiante est une réponse idéale pour payer un loyer moins cher, tout en ayant plus d’espace et de confort. En partageant le loyer à plusieurs, ils profitent d’un logement plus agréable et spacieux, voire mieux situé, tout en bénéficiant de l’aide au logement.

Un seul bail tout en touchant la CAF 

Autre point non négligeable, la colocation ne nécessite qu’un seul et même contrat de bail. Il est signé entre le propriétaire et l’ensemble des colocataires. Il est généralement régi par une clause de solidarité, stipulant que chacun d’entre eux s’engage à être responsable du logement.

Si l’un des colocataires ne paie pas son loyer, le bailleur peut se retourner contre les autres pour exiger la somme due. Directe Location recommande donc d’être prudent avant de prendre une colocation. Mieux vaut choisir des personnes de confiance avant de s’engager. En cas de litige, une mauvaise entente peut entraîner de sévères complications.

Dès la signature du bail, chaque titulaire du contrat peut prétendre à une allocation de logement. Les locataires doivent en faire une demande individuelle auprès de la CAF.

Les frais de la vie quotidienne partagés

Au-delà du loyer divisé au prorata du nombre d’occupants, c’est tous les frais du quotidien qui le sont aussi. Les colocataires se répartissent le règlement des factures (assurance, électricité, eau, abonnement internet, etc.), des charges locatives et parfois même les frais des courses.

Le partage n’est pas que financier, il est aussi dans les tâches de tous les jours. Vaisselle, lessive, ménage, courses, chacun participe à la vie de la colocation.

Des moments de convivialité privilégiés

Lorsque l’on fait des études et que l’on doit quitter le cocon familial, se retrouver seul dans un studio peut être mal vécu. La colocation offre le privilège de la convivialité. Elle permet de vivre de réels moments d’échange, selon les envies de chacun. Les repas sont partagés, les soirées plus animées, il y règne une bonne humeur stimulante.

Vivre sous le même toit permet également de s’ouvrir aux autres, de découvrir d’autres façons de vivre, de partager des expériences et de lier des liens uniques. Certains optent même pour une colocation avec un ou des étudiants de nationalités différentes, afin d’améliorer une langue étrangère et enrichir leurs connaissances.

Nul doute, la colocation présente des avantages sur de nombreux aspects. Cependant, pour éviter des heurts et tensions inutiles, Directe Location recommande à tous ces étudiants de fixer des règles et une répartition des tâches ménagères dès les premiers jours !

Propriétaires, comment donner de la visibilité à votre bien pour le louer rapidement ?

Pour faciliter la mise en location de votre bien, Directe Location, intermédiaire entre propriétaires et personnes à la recherche d’un bien à louer, vous conseille. Comment apporter de la visibilité à votre bien pour le louer plus rapidement ? Directe Location vous dit tout !

3 conseils pour donner plus de visibilité à votre annonce immobilière

Sur internet, il est très facile de naviguer d’un site à un autre. Un internaute à la recherche d’une location passe très peu de temps sur une annonce. En moyenne, il ne s’écoule pas plus de 3 secondes avant qu’il en consulte une autre ! Pour capter son attention, votre annonce immobilière doit être percutante.

Les photos de l’annonce

Que regardez-vous en premier lorsque vous consultez un site ou feuilletez un magazine ? Les photos. Les visuels attirent le regard. Ils diffusent une information instantanée, facile à retenir. Les photos sont un point clé pour donner de la valeur à votre bien et séduire le candidat à la location. Une annonce illustrée sera largement plus consultée qu’une annonce ne contenant que du texte.

Pour que le futur locataire prenne conscience du potentiel de votre bien, Directe Location vous recommande de prêter la plus grande attention à la qualité des photos :

  • Choisissez des photos lumineuses mettant en valeur votre bien
  • Présentez-les dans un ordre logique (pièces à vivre, puis jardin, balcon, terrasse, etc.)
  • Préférez la qualité à la quantité

Si votre logement est habité, assurez-vous que les pièces soient propres et rangées avant de prendre des clichés.

Le descriptif de l’annonce

L’internaute séduit par vos photos va ensuite lire le contenu de votre annonce. Ce descriptif est tout aussi important que le choix de vos photos. Il va permettre de mettre en avant les points forts de votre bien et de susciter l’envie de le visiter.

Les informations doivent être claires et précises pour répondre aux attentes du futur locataire. Il a besoin de connaître :

  • La localisation
  • Le nombre de pièces
  • La surface habitable
  • Le montant du loyer
  • La description du logement et de ses points forts (proximité des écoles, vue dégagée, orientation, ascenseur, etc.)
  • Les informations complémentaires (cave, parking ou garage, etc.)

Le loyer de votre bien est un élément déterminant pour le futur occupant. Directe Location vous conseille de ne pas surévaluer son montant et d’être au plus près du prix du marché. Les locataires le connaissent, soyez au juste prix.

Les erreurs à ne pas commettre pour rédiger une annonce efficace

Pour retenir l’attention d’un futur locataire et louer rapidement son logement, il est primordial de rédiger une annonce honnête et informative. Elle ne doit pas créer de mauvaises surprises lors de la visite du logement :

  • N’inondez pas le lecteur d’informations superflues
  • N’utilisez pas de superlatifs (en excès, ils vont rendre le potentiel locataire méfiant) ni d’adjectifs familiers (studio “mignonnet” pour studio mignon, etc.)
  • Évitez les abréviations (leur compréhension peut être difficile) et les lettres capitales (pas toujours évidentes à lire sur écran)
  • Privilégiez les phrases courtes et les retours à ligne

Pour donner de la visibilité à votre bien et le louer rapidement, il n’y a pas de secret. Vous devez vous mettre à la place du futur locataire et rédiger une annonce attractive pour susciter l’envie. Ne perdez pas de vue qu’aux yeux des internautes, sa présentation est le reflet de votre image de propriétaire !

Location entre particuliers : quels documents fournir aux propriétaires ? La Check-List de Directe Location

directe locationPréparer un dossier de location pour louer un appartement relève du parcours du combattant. Comment s’assurer qu’aucune pièce ne manque ? Les demandes des propriétaires peuvent varier. Pour vous assurer que votre dossier est complet, Directe Location vous propose une check-list afin de ne rien oublier.

La Check-List de Directe Location

Si le propriétaire peut exiger des pièces justificatives relatives au candidat à la location, pour limiter les abus et ne pas faire intrusion dans sa vie privée, la loi encadre cette pratique.

  • L’identité du candidat

Le bailleur doit s’assurer de son identité. Il peut lui demander, au choix :

  • Sa carte d’identité (française ou étrangère)
  • Son passeport (français ou étranger)
  • Son permis de conduire (français ou étranger)
  • Un document justifiant du droit au séjour pour le candidat étranger (carte de résident ou de ressortissant, carte de séjour temporaire, etc.)

 

  • Les revenus du candidat

Il doit vérifier ses ressources. Il peut lui demander un ou plusieurs de ces justificatifs :

  • Les trois derniers bulletins de paie
  • Les deux derniers bilans comptables ou une attestation de ressources pour son exercice en cours (pour les non-salariés)
  • Un justificatif de versement des indemnités retraite, pensions, prestations et allocations familiales perçues lors des 3 derniers mois (ou un justificatif d’ouverture des droits)
  • Un justificatif de versement des indemnités en cas de stage
  • Un avis d’attribution de bourse, s’il est étudiant boursier
  • Le dernier ou avant-dernier avis d’imposition
  • Une simulation d’aide au logement de la CAF ou de la CMSA
  • Un justificatif de revenus fonciers ou de revenus de capitaux mobiliers
  • Un titre de propriété de bien immobilier

 

  • La profession du candidat

Il doit vérifier sa situation professionnelle actuelle. Il peut exiger un ou plusieurs de ces documents :

  • Un contrat de travail ou de stage (à défaut, une attestation de l’employeur mentionnant la rémunération, la date d’entrée et la durée de la période d’essai)
  • Une carte d’étudiant
  • Une copie de la carte professionnelle pour les professions libérales
  • Une copie du certificat de l’identification Insee pour les professions indépendantes ou toute autre pièce de moins de 3 mois attestant de l’activité professionnelle pour une activité commerciale

 

  • Le justificatif de domicile du candidat

Le propriétaire ne peut demander qu’un seul de ces documents :

  • Les 3 dernières quittances de loyer
  • Une attestation d’élection de domicile
  • Une attestation sur l’honneur d’hébergement
  • Un titre de propriété de résidence principale
  • Le dernier avis de taxe foncière

 

  • La caution

Le propriétaire est en droit de demander au candidat à la location qu’une personne se porte caution pour lui. Pour s’assurer de sa solvabilité, il peut exiger un justificatif d’identité et de domicile, ainsi qu’un ou plusieurs documents mentionnant ses ressources.

Toutes les pièces du dossier fournies par le locataire peuvent être des photocopies.

Dans cette Check-List, Directe Location ne mentionne pas les pièces administratives que le bailleur ne peut exiger d’un candidat à la location. Sachez néanmoins que la demande de documents relatifs à sa vie privée (photo d’identité, carte d’assuré social, extrait de casier judiciaire, contrat de mariage, etc.) et à sa situation bancaire (photocopie de relevé de compte, attestation d’absence de crédit, etc.) est interdite.